La laine naturelle des alpagas :

soyeuse

légère et fine

douceur extême

isolante et hypoalergénique

grande variété de couleurs naturelles

 

Nous élevons avec bonheur quelques alpagas qui nous font don de leurs toisons exceptionnelles.

Ces camélidés sont originaires d'amérique latine et sont très bien adaptés au climat Breton.

Il y a une tonte par an, généralement au printemps. Chaque animal produit en moyenne 3 kilos de laine.


La laine naturelle des moutons SHETLAND :

 rare

résistante

élastique et souple

fine et douce

palette étendue de couleurs naturelles

grande capacité d'absorption d'humidité

 


La race de mouton Shetland est une race distincte et unique des îles Shetland. Les moutons Shetland appartiennent à la famille Finntail ou shortail du nord. Cette race  aurait été introduite par les Vickings dans les îles quelques 500 ans avant J.C. La constitution génétique de cette race n’a quasiment pas changé au cours des siècles. Les moutons Shetland se sont adaptés et ont évolué pour survivre dans le climat le plus rude du Royaume-Uni.

La race est désormais synonyme de laine de haute qualité avec 11 couleurs naturelles différentes et très distinctives. Il s'agit de la laine la plus fine des races britanniques. Le crump donne de l'élasticité au fil et une légèreté aérienne au touché. Cette laine combine la force, la résistance,la souplesse et la douceur. Elle est par ailleurs un parfait isolant grâce notamment à sa grande capacité d'absorption d'humidité. Enfin elle convient parfaitement aux personnes ayant une sensibilité aux allergies. 

Pas de tonte nécessaire car les moutons Shetland perdent naturellement leur laine tard au printemps , traditionnellement la laine était récoltée par "rooing" :  la laine est tirée (à la main) une fois que la laine est mûre et commence à tomber.